17 trucs pour optimiser son référencement local

Image pour l'article Analyste et spécialiste en référencement SEOLa recherche locale est amenée à connaître une croissance importante dans les prochaines années. Posez-vous la question : quand pour la dernière fois avez-vous consulté un annuaire des pages jaunes?

Et si vous avez consulté les pages jaunes était-ce le gros bottin papier ou la version en ligne?

Ce que nous savons par contre, c’est que les moteurs portent beaucoup d’attention au sujet de la recherche locale; il n’y a qu’à nommer les Google Earth, Google Maps, les versions de Google Maps et Google Search disponibles sur les téléphones cellulaires, les portables et les assistants de type PDA comme les appareils BlackBerry.

Donc si votre clientèle dépend du trafic de recherche local, c’est une bonne idée de vous assurer que les robots indexeurs des moteurs, lorsqu’ils visitent vos pages, auront une bonne idée de où vous vous situez physiquement.

Voici 17 trucs simples pour optimiser vos pages et vos sites web pour le référencement local.

1. Inscrivez votre adresse physique sur toutes les pages de votre site. Cela semble évident mais combien de fois avez vous cherché où se trouvait le bouton « Contact » d’un site pour vous apercevoir que l’adresse postale n’y était pas inscrite. Si vous utilisez une boîte postale, inscrivez-la également. Inscrivez l’adresse postale complète : numéro et nom de rue, ville, province, pays et code postal. Les moteurs reconnaissent les codes postaux : tapez par exemple H3G 2A9 dans Google Maps et vous verrez qu’il sait pertinemment qu’il s’agit d’un code postal montréalais.

2. Inscrivez votre numéro de téléphone local sur toutes les pages de votre site. Si vous utilisez un numéro 1 800 pour satisfaire votre clientèle, n’oubliez pas que le moteur de recherche ne peut déduire votre origine géographique à partir de ce type de numéro de téléphone. Vous devez inscrire votre numéro local, avec l’indicatif régional, pour vous assurer que les moteurs fassent la correspondance entre celui-ci et un lieu géographique précis.

3. Donnez à votre adresse physique la place prépondérante dans votre page de contacts. Inscrivez votre adresse et numéro de téléphone en haut de la page là où le moteur les trouveront rapidement.

4. Créez une page de votre site appelée « Directions », « Accès routier » ou « Carte ». Cette page aidera à la fois vos consommateurs et les moteurs de recherche. Ne faites pas qu’utiliser une carte géographique générée par MapQuest ou Google Maps.

Décrivez votre emplacement géographique et l’itinéraire nécessaire pour s’y rendre. Rendez votre description la plus détaillée possible :

Nos bureaux sont situés au bureau 201 du 1260, rue Crescent, dans le quartier des affaires au centre-ville de Montréal, non loin de l’artère commerciale principale de Montréal : la rue Sainte-Catherine.

Si vous venez en m étro, descendez à la station de métro Peel du métro de Montréal et prenez la sortie Rue Stanley, empruntez ensuite la rue Stanley direction sud vers la rue Sainte-Catherine, etc.

Essayez d’utiliser un maximum de locateurs ou descripteurs géographiques et touristiques connus.

5. Faites un lien vers Google Maps et/ou Yahoo! Maps à partir de votre page « Directions ». Ces deux outils offrent de générer une URL vers une carte donnée. En utilisant le lien nommé « Obtenir l’URL de cette page » sur Google on obtient, par exemple, un lien qui possède la forme suivante : http://maps.google.fr/maps?f=q&hl=fr&q=1260,+rue+crescent+montr%C3%A9al+qu%C3%A9bec&sll=47.15984,2.988281&sspn=19.675273,40.869141&layer=&ie=UTF8&z=16&om=1&iwloc=addr; ce lien comporte des informations sur la latitude et la longitude du lieu, et possiblement cela va aider le moteur à en savoir plus sur où vous vous situez géographiquement.

6. Lorsque possible inscrivez des éléments de votre adresse dans les balises titres de vos pages. C’est une des façons les plus efficaces de signaler au moteur votre position géographique. Utilisez une formule du type :

<title>Clinique vétérinaire Untel, Sherbrooke, Québec, Canada.</title>

De plus, avantage non négligeable, on sait que les moteurs mettent en exergue les mots-clés recherchés lorsqu’ils affichent les résultats de recherches, donc si un internaute cherche le terme de recherche « vétérinaire Sherbrooke » dans Google, son oeil sera attiré par les termes « vétérinaire » et « Sherbrooke » qui seront en gras dans les résultats de recherche affichés.

7. Inscrivez votre adresse, ou votre lieu géographique de façon plus détaillée dans votre balise Meta Description. La balise Meta Description est encore utile et doit normalement être renseignée sur toutes les pages du site. Profitez-en pour y inscrire votre adresse postale complète dans les pages ou c’est approprié, par exemple, pour la page de contacts de la clinique vétérinaire, inscrire quelque chose comme :

<meta name= »Description » content= »Clinique vétérinaire Untel de Sherbrooke. La clinique vétérinaire Untel offre des services complets de médecine vétérinaire. Elle est située au 1771, rue King Est Sherbrooke (Québec) J1G 5G7 « >

Les moteurs, comme Google, utilisent encore en certaines occasions le contenu de la balise Meta Description comme descriptif dans l’affichage des résultats de recherche .

8. Donnez la liste des villes ou régions que votre entreprise dessert. Trouvez un endroit sur votre site où donner la liste des villes que vous desservez et/ou vous avez eu des clients. Vous pouvez également utiliser à cette occasion la balise meta keywords, utile pour les moteurs qui l’utilisent encore.

9. Utilisez et optimisez à votre avantage la navigation interne de votre site. Par exemple, en pointant vers votre page de directions ou vers votre page de contacts, utilisez un texte très descriptif tel que « Cliquez ici pour les coordonnées de notre bureau de Montréal » .

10. Hébergez votre site localement. Si vous voulez mieux sortir sur les résultats de recherches dans Google.ca, ou sur les recherches de Google.ca qui ciblent «Canada seulement», il serait préférable ne pas faire héberger votre site aux Îles Mouc Mouc, simplement parce que vous y avez découvert un forfait d’hébergement à 1,99 $.

11. Inscrivez votre site web dans les répertoires régionaux. Utilisez les répertoires régionaux pour inscrire votre site. En effet, il est important d’avoir des liens qui proviennent de sites de la même communauté thématique, c.-à-d., par exemple, pour un site qui cible le marché local de Sherbrooke, le fait d’avoir des liens vers ce site en provenance d’un répertoire de la Ville de Sherbrooke renforcera la pertinence de ce site auprès des moteurs, sur des termes de recherche qui contiendrait le terme «Sherbrooke»..

N’oubliez pas de vous inscrire également dans les « grands » annuaires comme DMOZ ou Yahoo!

12. Inscrivez votre entreprise à Google Maps. C’est gratuit, vous avez le contrôle total des informations de votre fiche d’entreprise et la vérification peut se faire au téléphone de manière automatisée et instantannée si vous êtes au Canada. Et de plus: c’est sur Google!

Une fois votre entreprise inscrite à Google Maps, vous pourrez, si vous le voulez, ajouter une annonce localisée Google Adwords jumelée à votre fiche d’entreprise.

13. Faites un lien vers votre adresse KML sur Google Earth. Le lien KML entrainera l’ouverture de Google Earth (ce logiciel doit être installé sur l’ordinateur de l’internaute) et l’affichage de votre carte de visite, là où vous l’avez spécifié. Le lien «site internet» que vous pouvez indiquer dans vos coordonnées sera cliquable dans Google Earth. Vous pouvez par exemple utiliser cette carte de visite sur votre site internet, en signature sur vos courriels ou vos messages sur les forums. De tels liens peuvent être créés, entre autres, à l’intérieur même de Google Maps avec la fonction My Maps.

14. Faites une publicité vue du ciel. Si vous en avez les moyens, ou l’audace, trouvez un moyen d’afficher une publicité dans Google Earth. En voici un exemple. Mais là, on s’écarte un peu du sujet…

15. Inscrivez vos produits, vos services, vos événements, votre entreprise, etc. sur Google Base. Google Base fait partie des composants qui s’affichent à l’occasion dans la section One Box de la page des résultats de recherche de Google (disponible seulement aux É.-U., mais devrait éventuellement atterrir dans les autres pays). Google l’utilise pour essayer de fournir les réponses les plus pertinentes possibles et provenant de sources différentes. Si vous vendez des produits, vous pouvez télécharger automatiquement vos datafeeds vers Google Base. Vous pouvez aussi y télécharger vos services, vos recettes de cuisine, à peu près n’importe quoi en fait. Voici, ci bas, la zone OneBox dans les résultats de recherches de Google. Le site The OneBoxer – Optimizing for Google Onebox se spécialise dans l’étude des techniques qui permettent d’aparraître dans cette zone chaude des résultatsde Google.

La zone «OneBox» des résultats de Google.

16. Inscrivez votre entreprise aux pages jaunes. En plus d’être présents sur les annuaires nationaux des pages jaunes, comme PagesJaunes.ca, YellowPages.ca, Canada411.ca , CanadaSansFrais.ca et CanadaTollFree.ca vous profiterez des affichages sur les sites des réseaux locaux comme ceux de MontrealPlus.ca, QuebecPlus.ca, TorontoPlus.ca , CalgaryPlus.ca, EdmontonPlus.ca, OttawaPlus.ca et VancouverPlus.ca . De plus, vous profiterez des ententes entre les pages jaunes et leurs partenaires : Yahoo!, Google, Sympatico-MSN.ca, AOL.ca, Canada.com, GlobeandMail.com, Google Local Canada, NationalPost.ca, Netscape.ca, CyberPresse.ca, MontrealGazette.com, etc. Qui pourrait s’en passer?

17. Utilisez le géocodage pour vos pages. Certains standards commencent à émerger qui permettent de renseigner sur la longitude et la latitudeà l’aide d’une balise méta. Associer un géocode à un contenu web permet de localiser très précisément celui-ci.

Voici le format :

<META NAME= »geo.position » CONTENT= »latitude; longitude »>
<META NAME= »geo.placename » CONTENT= »Nom, Géographique »>
<META NAME= »geo.region » CONTENT= »Pays-Subdivision »>

Par exemple:

<meta name= »geo.position » content= »45.4969419105871; -73.5751938903492″>
<meta name= »geo.placename » content= » Montreal , Quebec « >
<meta name= »geo.region » content= »CA-QC »>

Obtenir le géocode d'une adresse.

Cette page permet d’obtenir le géocode d’une adresse dans 24 pays différents.

Un autre protocole émergent est le Microformat hCard. Ce format affiche l’information d’une manière normalisée qui est plus facile à interpréter pour les moteurs de recherches, et à l’inverse de la balise Meta ci-haut, c’est un format qui rend l’information visible par les usagers du Web. Le format est maintenant adopté par Yahoo! Local et Flickr.

Exemple:

<strong class= »fn org »>Orénoque interactif, Inc.</strong>
<span class= »adr »>
<span class= »street-address »>1260 rue Crescent</span>
<span class= »locality »>Montreal</span>,
<span class= »region »>QC</span>
<span class= »postal-code »> H3G 2A9 </span>
<span class= »country-name »>Canada</span>
</span>
<span class= hgeoh >
<abbr class= »latitude » title= »37.230000″>N 37° 23.0000</abbr>,
<abbr class= »longitude » title= »93.380000″>W 93° 38.0000</abbr>
</span>

En conclusion : Il n’y a pas de doutes que la recherche locale se déplace tranquillement vers l’Internet. Un pourcentage de plus en plus grand de toutes les recherches dans les annuaires pages jaunes se fait maintenant en ligne. Avec l’avènement de plus en plus important de l’internet mobile, des technologies WiFi et du Geo Positionnement GPS, l’avenir de la recherche locale passe surement en grande partie par la téléphonie cellulaire, les ordinateurs portables équipés d’antennes wifi et autres blackberry. Soyez-y!