Paper.li, comment transformer Twitter en service de presse

Paper.li, comment transformer Twitter en service de presse 5.00/5 (100.00%) 1 vote

Marketing Web Québec, le JournalÀ l’heure où Twitter dessine des plans pour bâtir un réseau de nouvelles misant sur la quantité énorme d’informations partagées par ses utilisateurs, des applications web permettent déjà de filtrer les contenus de Twitter et de les republier sous forme de journaux web.

Le futur réseau, envisagé par Biz Stone le cofondateur de Twitter, ne serait pas nécessairement dirigé par Twitter, mais établirait plutôt un partenariat avec plusieurs organisations de presse existantes :  « I think a Twitter News Service would be something that would be very open and shared with many different news organizations around the world. » selon Reuters.

Twitter propose un volume énorme de nouvelles à saveur technologique

Twitter a certes le volume de nouvelles pour une telle entreprise. Le réseau reçoit 95 millions de tweets par jour de ses 175 millions d’utilisateurs enregistrés. En outre, c’est déjà une propension pour le grand public d’utiliser Twitter pour recueillir des nouvelles, selon ce que montrent des données récentes recueillies par Pew Research Center’s Project for Excellence in Journalism.

Pew a suivi l’utilisation de la plate-forme YouTube, des blogues et de la presse traditionnelle de janvier 2009 à janvier 2010 et a constaté que 43 % des nouvelles partagées sur Twitter étaient des nouvelles de la catégorie Technologie. Ce n’était vrai que pour 8% des nouvelles partagées sur les blogues, et pour 1% des histoires partagées sur YouTube et dans la presse traditionnelle. Twitter serait donc un des endroits par excellence où s’informer, et découvrir, des nouvelles à saveur technologique.

Facebook n’est pas en reste et se propose comme un véritable Personal Operating System

De son côté, Facebook est également en lice pour devenir la plateforme de choix des utilisateurs de médias sociaux qui cherchent à s’informer sur le monde – mais pas tout à fait dans le même format que le fait Twitter.

Facebook vient tout juste de proposer à bon nombre de ses 500 millions d’utilisateurs de faire de Facebook leur page d’accueil.

Cela fait partie de l’évolution du site vers un véritable système d’exploitation (Personal OS) personnel, écrit Brian Solis (auteur entre autres du Guide Essentiel des Médias sociaux, une introduction aux outils et ressources nécessaires pour comprendre les Médias Sociaux et y contribuer, guider les relations publiques, le service client, le  développement et le marketing) : « Facebook is a platform where relationships create the construct for the 3C’s of information commerce », dit-il. « The acts of sharing and consuming content in social media represent the social dealings between people and set the stage for interaction and education », ajoute-t-il.

Bâtir son propre journal Twitter

Bon, bref, en attendant le réseau de nouvelles de Twitter, vous pouvez bâtir le vôtre en utilisant des outils comme Paper.li qui vous permettent de créer rapidement votre propre journal à partir de votre compte Twitter, d’une liste Twitter ou même d’un #hashtag Twitter.

Twitter est une rivière, et, comme je l’ai soufflé à Michelle Blanc, et comme disent les Chinois : « Drink FROM the river, but don’t try to drink THE river ».

Selon Philippe Martin de N’ayez pas peur!, le concept de paper.li rejoint la notion de Link Journalism et se pose en modèle ouvert et social du partage de liens, à l’opposé des modèles fermés du The Daily « à la Robert Murdoch ».

Les journaux paper.li de @orenoque

Donc, sans plus attendre, et pour étancher votre soif d’information, séparer le bon grain de l’ivraie (désolé les laissés pour compte, vous pouvez toujours me contacter sur Twitter pour parfaire mes listes), voici quelque un de mes journaux personnels :

Lire Twitter comme un journal

Bon pour le référencement

Psst… les liens créés par Paper.li sont des liens en dofollow et comptent donc pour le référencement contrairement aux liens publiés sur Twitter, qui eux, sont en nofollow.  L’essentiel, dans une perspective de création de liens et de référencement sur Twitter, ce n’est donc pas vraiment la création de liens directs, mais les liens secondaires qui découleront de l’exposition de vos contenus à l’écosystème de viralité de Twitter.

email

À propos de Louis Durocher

Consultant principal et président d'Orénoque interactif, l'agence de référencement No1 de Montréal. Son expérience dans le domaine du référencement et du marketing Internet et son expertise technologique lui permettent d'offrir une approche holistique du référencement et du positionnement. +Louis Durocher

,

No comments yet.

Laisser un commentaire