25 indiscrétions sur les concepteurs web et le référencement

Image pour l'article 25 indiscrétions sur les concepteurs web et le référencementCe n’est certes pas la première fois que l’on critique gentiment les concepteurs web dans ce blogue.

Et non plus pas la dernière fois.

Après tout, s’ils n’existaient pas, les spécialistes du référencement web que nous sommes seraient au chômage.

Bien sûr, les spécialistes de la conception web ne sont pas tous sur le même pied. Certains font de l’excellent boulot pour chercher à offrir à leurs clients, non seulement un site web efficace, fonctionnel et agréable visuellement, mais également un site web optimisé pour le référencement et la visibilité web.

25 indiscrètes indiscrétions

Voici quelques indiscrétions sur les concepteurs web qui nous assurent du travail pour encore quelques mois.

  1. Ils croient que le référencement est impossible.
  2. Ils développent des menus de navigation invisibles aux moteurs de recherche.
  3. Ils conçoivent d’élégants sites d’une seule page en Ajax.
  4. Ils confondent référencement et indexation.
  5. Ils ajoutent un Plugin SEO à leurs sites, mais ne l’utilisent pas.
  6. Ils utilisent des systèmes de gestion de contenu très/trop/impossibles/compliqués à optimiser.
  7. Ils croient que le référencement est une arnaque.
  8. Ils utilisent le même titre dans toutes les pages de leurs sites.
  9. Ils ne savent pas à quoi ressemble leur site une fois indexé par Google.
  10. Ils créent des contenus dupliqués pour chaque URL.
  11. Ils disent que leur logiciel n’est pas conçu pour faire les modifications proposées.
  12. Ils mettent «Bienvenue» dans les titres de leurs pages web.
  13. Ils ne mettent pas de titres à leurs pages web.
  14. Ils mettent «Accueil» dans les titres de leurs pages web.
  15. Ils croient qu’ajouter un blogue réglera les problèmes de référencement.
  16. Ils croient qu’ils faut soumettre son site régulièrement aux moteurs de recherche.
  17. Ils croient que le référencement c’est de sortir No1 sur son nom de compagnie.
  18. Ils changent toutes les URL pendant une refonte de site web et ne se préoccupent pas des redirections.
  19. Ils optimisent pour des mots-clés qui ne sont cherchés par personne.
  20. Ils créent des formulaires dont la page de remerciement a la même URL que le formulaire lui-même, rendant impossible le suivi des conversions.
  21. Ils ne comprennent pas que l’architecture web influence le référencement.
  22. Ils ont lu et répètent que « le contenu est roi ».
  23. Ils créent des sites web avec des URL de 10 paramètres.
  24. Ils créent des sites web qui rendent l’acceptation de « cookies » obligatoire.
  25. Ils ne lisent pas le blogue d’Orénoque 😉

Si vous êtes sages, je vous reviendrais sous peu avec d’autres indiscrétions…

Cet article est librement inspiré, en partie, d’un article de Jill Wallen, paru sur Search Engine Land.

Crédits photo.

Comments

    • says

      J’ai bien dit en début d’article: « Bien sûr, les spécialistes de la conception web ne sont pas tous sur le
      même pied. Certains font de l’excellent boulot pour chercher à offrir à
      leurs clients, non seulement un site web efficace, fonctionnel et
      agréable visuellement, mais également un site web optimisé pour le
      référencement et la visibilité web. ». Les autres anecdotes sont toutes réelles.

  1. Guy says

    Moi, ce que j’aime, ce sont les pages Web dont le titre est « Home ». Cela m’impressionne beaucoup!

  2. Bravo says

    26. Ils n’écrivent pas d’articles réducteurs pour « bashé » inutilement leur collègues, dont le travail est également important, malgré des divergences de points de vue.

  3. ascenceur pour l'échafaud says

    Bonsoir, je découvre cet article avec intérêt : merci !

    Je suis webmaster, j’envisage une version « 2 » à mon site, j’ai une expérience « lambda » du référencement, etc
    2 questions à la lecture :
    – comment faire pour savoir si le menu est invisible aux moteurs de recherche ?
    – Avez-vous un exemple de site optimisé ou « quasi parfait » pour recevoir ensuite un bon référencement à nous montrer ? (avec quelques points d’argumentation, pendant qu’on y est  😀  )

    Merci 🙂

  4. Wilfried santos says

    Ca fait longtemps que je ne suis pas revenu lire par ici. A dire vrai, je me demande si j ne me suis pas uniquement contenté des liens via tes tweets.
    Merci pour les idées, les partages, les touches dhumour de ton blog
    Amitiés
    PS je passerai bientot dans ton beau pays pour y voir la ribanbelle d’amis francais, qui ont trouvé ce dernier, à leur gout.
    😉

  5. says

    J’ai bien ri en
    lisant cet article ! A charge de revanche pour nos amis développeurs 🙂
    Parce que OUI, on tombe encore sur des sites où il est impossible de
    rédiger les balises TITRE, ou d’autres sans espace prévu pour intégrer
    du contenu. Grrrr… Moralité : toujours appeler son référenceur AVANT de
    signer avec son développeur…

  6. Zeke says

    Un bel article qui ne sert à rien à part énerver un peu tout le monde.
    Je peux te faire un article avec presque autant de points sur les
    référenceurs qui ne captent rien à la technique et qui viennent te
    sortir des énormités qui vont même à l’encontre de leur propre
    travail… Et là il y a un vrai problème aussi. Trop de référenceurs
    attendent de beaux outils, mais ne captent rien à un minimum de
    technique. Un référenceur qui ne sait pas gérer un htaccess, je
    trouve ça triste personnellement…Et il y en a bcp qui comprennent à
    peine la gestion des expressions régulières dans les règles de
    réécriture.Faut arrêter ce clivage développeur-référenceur. Il est idiot car les tafs sont complémentaires.Les développeurs doivent expliquer les contraintes et rester ouverts aux modifications, et les référenceurs doivent dire clairement ce dont ils ont besoin, et essayer de comprendre les problématiques techniques.

  7. Chokoala says

    Celle-la est malheureusement tellement vrai…
    11.Ils disent que leur logiciel n’est pas conçu pour faire les modifications proposées.

  8. says

     Ouais, en tant que partenaire (technologie web) qui recommande tes services, c’est assez  »vlan dans les dents » comme article’ qui pourrait donner l’impression que les concepteurs de site web sont inconscient de l’importance et du fonctionnement du référencement . Mais je comprend le sens de ton billet qui prédit leur disparition… et heureusement ce ne sont pas toutes les boîtes de développement qui tombent dans ce que tu décris, surtout celles qui ont travaillé avec des gourous tel que toi…;)

    • says

      Dominique, je sais j’aime bien/trop la controverse. Malheureusement je tombe à tous les jours sur des sites, et pas les moindres, pour lesquels un des 25 points nommés ci-haut s’applique. Pas besoin de chercher très loin.

  9. says

    En tant que concepteur webdesigner / intégrateur, je prends les 25 points plus comme « ouf j’en fait presque aucun ». Mais j’avoue que j’aime bien le « content is king ». 
    Mais il faut pas oublier qu’au delà du concepteur web, on a aussi le client. Surtout dans le cas de cms, c’est souvent lui qui va reprendre le site. Parfois on a beau leur expliquer à quoi sert le super plugin all-in-one-seo (ou  le wordpress seo plugin de yoast) qu’on leur a installé sur leur joli wordpress, ce n’est pas pour autant qu’ils vont suivre nos directives une fois qu’ils auront le site en main. J’ajouterais que  » Ils croient qu’ils faut soumettre son site régulièrement aux moteurs de recherche.  » est un mythe également encore BIEN ancré dans la tête de ces mêmes clients ^^.

    Par contre j’avoue n’avoir pas compris le point 20. « Ils créent des formulaires dont la page de remerciement a la même URL que le formulaire lui-même, rendant impossible le suivi des conversions. ».

    Pour l’anecdote, j’ai encore vu il y a une semaine un statut facebook passer « tiens j’ai eut un cours de SEO, j’ai optimisé ton site web tu devrais passer 1er sur « nomdusitesuperrestrictif » d’ici 2 semaines ». Par curiosité je suis aller voir : même balise title « nomdusitesuperrestrictif » sur toutes les pages, balise description uniquement sur la home en mot keywordstuffing. Mouai, je me demande quelle école enseigne ce genre de cours de référencement de nos jours pour le coup. Donc ce n’est pas forcement toujours de la faute des dev, qui sont souvent eux aussi mal renseignés. 

    • says

      Bonjour Stéphanie. J’avoue que le point No20 n’est pas entièrement «seo». Par contre si l’objectif d’un site est par exemple de recueillir des «leads», c’est-à-dire des inscriptions quelconques, il sera peut-être intéressant de suivre le suivi des conversions comme critère de succès soit d’une campagne seo, ou sem. Si la page de remerciement a la même URL que la page du formulaire (comme c’est souvent le cas avec Ajax par exemple) il peut être impossible de suivre les conversion et donc ce Key Performance Indicator (KPI) particulier. Je crois que l’objectif du seo est ultimement la visibilité dans les moteurs mais déborde vers le marketing, l’ergonomie, le suivi des conversions, etc.