Comment se référencer sur Google sans faire de référencement ?

Si vous avez suivi un tant soit peu l’actualité des moteurs de recherche ces derniers temps, vous savez que Google a modifié considérablement son algorithme.

Les mises à jour Panda, Penguin, Hummingbird et plus récemment la décision de Google de ne plus dévoiler les mots-clés utilisés pour accéder à votre site, vont toutes dans la même direction.

Comment avoir du succès sur Google en 2014

L’accent mis sur la couche sociale Google+, les initiatives comme Google Authorship, visant à valider la paternité des contenus publiés sur le web, ont également le même son de cloche.

Autorité et authenticité d’un contenu de qualité

Google fait tout son possible pour valider l’autorité et l’authenticité des personnes et des organisations qui produisent un contenu de qualité pour leur public, et récompense ces personnes et organisations avec un positionnement élevé dans les résultats de recherches,

Comment profiter des changements d’algorithme de Google ?

En publiant des contenus intéressants. Voyez-vous, le secret du référencement, en dehors d’une bonne optimisation SEO de base, se trouve dans la qualité de vos contenus.

Ce n’est pas nous qui le disons, mais Google.

Créer du contenu attrayant et utile aura sans doute plus d’impact sur votre site Web que toute autre méthode.

Les utilisateurs reconnaissent du bon contenu lorsqu’ils le voient par eux-mêmes et sont alors susceptibles de rediriger d’autres utilisateurs vers le contenu en question.

Pour faire connaître votre contenu, ces utilisateurs peuvent publier des messages sur des blogues, recourir à des services de médias sociaux, des courriels, des forums ou utiliser tout autre procédé de diffusion d’informations.

Le buzz généré par les recherches naturelles ou par le “bouche-à-oreille” contribue réellement à forger la réputation de votre site auprès des utilisateurs et de Google, et pour cela, vous devez proposer du contenu de qualité.

Référencement = réputation + notoriété + authenticité

C’est que Google est un moteur de recherche basé sur la réputation et la notoriété. Bâtissez votre réputation et votre notoriété et le reste viendra tout seul.

Comment faire ?

Votre préoccupation première devrait être de devenir une source de contenus pertinents, un « hub », et non de soigner votre image de marque.

Lorsque vous envisagez de créer des contenus pour votre site web, vous devez vous concentrer avant tout sur la qualité de ceux-ci pour avoir un impact SEO maximum et satisfaire vos lecteurs.

  • Configurez votre profil Google+ et revendiquez la paternité de tous vos contenus.
  • Élaborez des titres et des descriptions convaincants pour les articles, les pages et les autres types contenus que vous créez, afin que vos résultats dans les moteurs de recherche soient attrayants.
  • Créez des contenus approfondis qui soient intéressants, instructifs et alléchants. Non seulement cela améliorera l’image de votre marque, mais ce type de contenu sera plus susceptible d’être partagé par des sites de qualité et dans les réseaux sociaux.
  • Incluez des images dans tous vos contenus pour améliorer leur lisibilité et leur attrait général.
  • Améliorez vos efforts de marketing de contenu avec des produits de qualité tels que livres blancs, études, infographies et autres pièces de contenu intéressantes.

Revenons en au titre de l’article: comment être trouvé sur Google sans faire de référencement ?

Dans le mot référencement, le mot important est référence.

Une approche saine du référencement devrait être de commencer par bâtir d’abord un contenu ou un site convaincant , il vous sera alors beaucoup plus facile d’obtenir ensuite les références et les mentions qui sont nécessaires à un bon positionnement, plus facile d’amener les gens à écrire à votre sujet et pointer un lien vers votre site.

Beaucoup de gens par contre, approchent le problème à l’envers en essayant d’abord d’obtenir des liens comme s’il s’agissait pour eux d’un droit acquis, sans réfléchir à des stratégies pour acquérir ces liens.

Votre objectif devrait vraiment être de bâtir un site ou des contenus que les gens aiment, et dont ils vont parler à leurs amis par exemple. En conséquence , votre site commence à devenir de plus en plus fort dans les classements des moteurs .

Ne prenez pas le problème à l’envers.

Essayez d’abord de créer le meilleur produit, la meilleure valeur, le meilleur site. Vous verrez qu’ensuite trouver des moyens d’en faire la promotion devient plus facile.

Encore une fois, c’est Google lui même qui parle ainsi par la bouche de Matt Cutts.

Bon référencement 😉

  • Anthony SitinWeb

    Article très intéréssant ! Je n’avais jamais eu l’occasion de vous lire, mais quelle belle surprise, je met en favoris l’adresse et partage avec plaisir votre article à mon réseau.

    • http://www.orenoque.com orenoque

      Merci pour le commentaire et les partages Anthony,

  • Meta conseil

    Merci Louis pour cet article, qui comme tu dis représente bien le discours propagé par Matt Cutts et Google ! Aujourd’hui nous, les professionnels du SEO, nous devions faire preuve d’anticipation et d’un gros travail de tests pour valider ce que nous croyions être pertinent de faire pour réussir à se positionner dans les SERPS.

    Aujourd’hui, j’ai plus l’impression que nous subissons ce que Google met en place avec l’évolution de son univers. Ce n’est plus le moteur de recherche qui est au cœur de Google, c’est l’univers social, qui est en train de plus en plus de s’imposer. Google nous propose de trouver la réponse à ce que nous recherchons dans son « Univers ». On le constate à l’affichage de l’ensemble des résultats : Knowledge Graph, images, produits, Annonces Adwords…

    Les AUTRES résultats naturels (c’est à dire les autres sites) dans tout cela ont du mal à se faire une place (visibilité). Nous devons donc redoubler d’effort pour trouver les meilleures techniques pour réussir à proposer des contenus variés et de qualité qui réussiront à ressortir dans cet affichage…

    • http://www.orenoque.com orenoque

      Avec un peu de retard… Merci du commentaire Nicolas. Effectivement la tâche est de plus en plus ardue, d’autant plus que Google n’est plus un moteur de recherches, mais un moteur de connaissances… Sujet d’un prochain article.