Invisible dans les moteurs de recherches – Redux

La visibilité de votre site est-elle optimisée pour les moteurs de recherches?Il y a presque 5 ans déjà (!) nous avions publié un court article intitulé « Invisible dans les moteurs de recherches ». Nous y analysions 10 sites pris au hasard parmi les nouveautés de la Toile du Québec. Le résultat était catastrophique. Nous avons voulu vérifier si la situation avait évolué 5 ans plus tard. Le verdict : « Plus ça change plus c’est pareil ».

À l’époque, nous avions fait un petit test.

Nous avions sélectionné une catégorie au hasard, Aménagement intérieur, dans la section Produits et services de la Toile du Québec. Dans cette catégorie nous avions analysé rapidement les 10 premiers sites rencontrés. Voici les résultats de l’étude sur le référencement de ces sites web à l’époque dans l’article intitulé « Invisible dans les moteurs de recherches » et datant de 2005 :

Le résultat est catastrophique : sur les 10 sites analysés, aucun n’est optimisé pour les moteurs de recherches, 7 sur 10 sont virtuellement invisibles. Un site est invisible si, lorsque nous interrogeons la base de données d’un moteur de recherche, Google par exemple, celui-ci nous indique qu’aucun texte n’y est mis en cache. Si aucun texte n’est indexé par le moteur de recherche, celui-ci ne retournera aucun résultat pour le site en question. Personne ne vous trouvera sur Internet, sauf si vous êtes inscrit dans un annuaire et que l’on vous y découvre par hasard.

Tristement, la majorité des petites entreprises sont encore mal desservies en terme de visibilité et de référencement de leurs sites Internet

Cinq ans plus tard on serait en droit de penser que les choses ont changé. Le référencement web est entré dans les moeurs, les compagnies spécialisées en référencement pullulent, tout le monde, et mon beauf, est expert en référencement, le référencement est devenu plus facile parce que les CMS comme WordPress permettent la conception de sites web naturellement optimisés pour les moteurs de recherches. N’est-ce pas?

Malheureusement, et de façon triste, la majorité des petites entreprises, des professionnels, des travailleurs autonomes que nous avons étudiés dans cette étude (fort peu exhaustive, nous l’avouons) sont fort mal desservis par leurs sites web.

Des sites mal conçus

Ceux-ci sont en général mal conçus, sans contenus efficaces, sans accent véritable et sans objectif de visibilité minimale envers les mots-clés principaux de la niche de marché.

Des coquilles vides de visibilité

Résultats : le plus souvent des coquilles vides, qui ne récolteront au mieux que des miettes de visibilité.

Heureusement, il reste les cartes d’affaires. Il est toujours utile d’y faire figurer son site Internet. Ça fait branché. Mais pour ce que ça donne. Bof.

Au risque de me répéter c’est à se demander si les concepteurs de sites web se préoccupent du référencement et comprennent quelque chose à la valeur de celui-ci.

Les résultats de la courte étude :

Nom et adresse du site
Titres de page
Description Balises de titre
Texte alternatif du logo/image
Texte descriptif des ancres de liens
Andrée Drapeau – DesignerUn site en images seulement, sans presque aucun texte indexé
Liette Berger designer d’intérieur région de QuébecMoyennement optimisé.
Restauration de meubles Yvon DumontUn site dont le contenu est presque entièrement occulté.
Construit en «frames». Très peu de contenu efficace.
Contenu inaccessible (menus déroulants)
Tapis Pro-FilUn site pauvre en contenu et invisible sur son contenu principal.
AdaptatechUn site en Flash à peu près invisible et ergonomiquement à revoir.
Annie Lacaille DesignerUn site en Flash totalement invisible. La musique est «pas pire» par contre.
Groupe ArteaUn site WordPress moyennement optimisé. Un compte Twitter, des options sociales Facebook.Aurait eu avantage à optimiser titres, contenus, descriptions, menus, etc.
AssingoQuelques bons points. Pas assez de « focus ».
Atmosphère DesignUn site en Flash totalement invisible.
Designer d’intérieur – Audace DesignUn beau site, mais non optimisé. Peu de réactivité aux mots-clés.
Blitz DesignUn autre site construit en « frames ». Aucun accent (focus) et aucune visibilité.

Références :
— Redux :
Terme issu du Latin reducere : qui est de retour.

Crédit photo : http://www.flickr.com/photos/x-ray_delta_one/4265173624/