Les revenus de la publicité canadienne en ligne de 2008 atteignent 1,6 milliard de dollars et dépassent ceux de la radio

Pas de crise pour la publicité en ligneLe Bureau de la publicité interactive du Canada (IAB) a annoncé  que les recettes générées par la publicité en ligne au Canada ont dépassé le montant attendu de 1,5 milliard de dollars en 2008 pour s’établir à 1,6 milliard, ce qui représente une croissance de 29 %.

Pas de crise pour la publicité en ligne

Au cours des cinq dernières années, les recettes des éditeurs générées par la publicité en ligne au Canada ont ainsi plus que quadruplé, passant de 364 millions de dollars en 2004, à 1,6 milliard en 2008, surpassant du fait même les recettes de 1,55 milliard générées par la radio.

La publicité en ligne se classe maintenant au 3e rang

La publicité en ligne se classe maintenant au 3e rang, à la fois en termes de temps alloué au média par les consommateurs et de dollars publicitaires alloués par les annonceurs, représentant 11 % des dépenses combinées, qui s’élèvent à 14 milliards de dollars pour l’ensemble des principaux médias au Canada (télévision, journaux, Internet, radio, magazines et supports extérieurs).

Du montant de 1,6 milliard de dollars, environ 317 millions de dollars ou 20 % des dollars publicitaires ont été alloués au marché francophone canadien, ce qui représente une hausse sur douze mois de 22 %.

La publicité par recherche (search-marketing) conserve la première place

La publicité par recherche (602 millions de dollars/38 % des recettes totales) conserve la première place en termes de pourcentage des dollars; la publicité graphique occupe la deuxième place avec 490 millions de dollars/31 %, puis viennent les annonces classées avec 480 millions de dollars/30 %. La publicité vidéo en ligne a connu une croissance de 33 %, passant d’une somme relativement petite de 9 millions de dollars en 2007 à 12 millions de dollars en 2008, alors que la publicité par courriel est restée stable à environ 18 millions de dollars.

Les revenus liés à la publicité en ligne au Canada en 2008 par catégorie d’annonceur ont également été totalisés :

  • Automobile – 13%;
  • Secteur financier – 11%;
  • Technologie – 10%;
  • Télécommunications – 9%;
  • Produits emballés – 8%;
  • Médias + Divertissements (musique, cinéma, télévision) – 6%;
  • Loisirs (voyages, hôtels, accueil) – 6%;
  • Vente au détail – 5%; et,
  • Autre – 32%.

Les éditeurs répondant à l’enquête annuelle d’IAB Canada sur les revenus, prévoient une croissance à un rythme enviable; le total prévu pour la publicité en ligne au Canada en 2009 est estimé à 1,75 milliard de dollars – soit 9,2 % de plus que le résultat réel de 2008. Ces prévisions tiennent compte d’une hausse de 7,8 % des recettes publicitaires des éditeurs en ligne oeuvrant dans le marché francophone.

Malgré le contexte économique difficile et la pression à la baisse exercée continuellement sur les budgets publicitaires, la publicité en ligne a clairement cimenté sa position à titre de composante essentielle des achats médias », a déclaré Paula Gignac, présidente, IAB Canada. « Bien que l’année 2009 ait présenté de grands défis pour l’ensemble de l’industrie du marketing au Canada, nous sommes confiants que la croissance de la publicité en ligne se poursuivra au rythme prévu, pour la simple et bonne raison qu’Internet continue de stimuler et d’enthousiasmer les consommateurs tout en réussissant constamment à en faire bénéficier les annonceurs. 

Comments

  1. says

    Maintenant tout se fait en ligne. Donc c’est la meilleure plateforme pour passer des publicités. Ce n’est donc pas étonnant qu’elles ne connaissent pas de crises.