PME : 3 leviers Web pour développer vos affaires en 2011

Image pour l'article PME : 3 leviers Web pour développer vos affaires en 2011Le dixième article de la série «L’Odyssée du marketing internet» est un billet d’Adrien O’Leary. Adrien élabore et met en place des stratégies Web gagnantes pour de petites ou moyennes organisations au Québec.


Bien des entreprises ont un blogue, une page sur Facebook, un profil sur Twitter et une chaîne sur YouTube.

Il n’y a qu’à suivre les entretiens de Micheline Bourque avec des professionnels rayonnant localement pour s’en convaincre.

Alors, en 2011, rien de nouveau? Oui et non. J’ai identifié trois leviers, classiques plutôt que nouveaux, pour faire une différence en 2011.

Intégrez le Web et le hors-ligne. Appuyez-vous sur vos clients.

Commerçant ou professionnel du service-conseil auprès des PME. Les interactions hors-ligne avec vos clients (potentiels) peuvent renforcer le rayonnement en ligne de votre entreprise. Votre site ne sort pas pour une recherche locale. L’absence d’avis dans votre fiche sur Google Maps n’aide pas. Mais des actions menées dans votre établissement inverseront la tendance.

Le lien vers votre fiche sur Yelp apparaît-il sur vos cartes d’affaires? Évaluez-vous la satisfaction de vos clients? Invitez-vous vos clients à reprendre leurs bons mots sur votre fiche sur Google Maps ou sur votre profil sur LinkedIn ? Répondez-vous plus vite à un commentaire laissé sur Facebook ou à un courriel? Rien de révolutionnaire-là mais vous gagnerez en vous appropriant ces mots de Luc Gendron. Je ne considère pas le Web comme un silo de communication mais en osmose avec la conduite des affaires plus traditionnelles.

Mesurez. Segmentez. Offrez plus d’opportunités d’engagement.

Vous savez d’où viennent vos (nouveaux) clients. Les Pages Jaunes? Le Web? … Le Web? Que voulez-vous dire? 37 rendez-vous suite à 139 appels générés par vos campagnes AdWords? 17 commandes suite à des clics sur votre dernier bulletin électronique? 21 clients qui avaient initialement téléchargé un guide suite à une recherche sur un engin de recherche? Vous n’en avez aucune idée?

C’est correct mais cherchez à comprendre comment vous engagez une relation avec vos clients avant qu’ils ne soient vos clients. Comment une étape amène à une autre étape. Comment votre offre A est plus populaire que votre offre B auprès de vos fans sur Facebook. Revenez au marketing direct. Segmenter. Offrir. Mesurer. Recommencer.

Connaissez votre clientèle-cible. Soyez inspiré.

Un blogue contribuera au référencement de votre site alors vous en lancez un. Peu importe le contenu. FAUX. Le monde est submergé de contenu. Voyez simplement votre boite de réception ou votre page d’accueil sur Facebook. Vous êtes un créateur.

Nous sommes des créateurs de contenu et nous n’avons pas le choix que de connaître notre monde lorsque nous racontons (ou rapportons) des histoires. Sinon ces dernières seront ignorées ou laisseront tout simplement notre monde indifférent.

Démarrez bien l’année. Définissez votre stratégie.

Vous voulez davantage de résultats. Alors, pour une bonne année de rayonnement Web, gardez le focus. Il y aura toujours une nouvelle bébelle. En 2011, pour être capable de mesurer le retour de vos investissements autant que pour reproduire les performances obtenues avec telle ou telle tactique, travaillez sur votre planification… en commençant par répondre aux trois questions que pose Diane Nadeau : Qui êtes-vous? À qui voulez-vous parler? Que voulez-vous réaliser?

P.S 1 : Merci à Eric Tsai pour l’inspiration .

P.S 2 : Trop paresseux pour définir votre stratégie mais néanmoins présent sur Facebook? Voyez si votre site est prêt pour les médias sociaux .

Crédits photo : Dallas1200am, NASA’s Marshall Space Flight Center – NASA Goes Pink

Ce texte est un billet écrit par Adrien O’Leary.