Spécialiste en référencement ? Mon oeil!

Spécialiste en référencement ? Ou escroc?De nos jours, tout le monde, et ma tante Aline, est spécialiste en référencement.

Pour quelqu’un comme moi qui passe sa vie à expliquer et vulgariser les arcanes du référencement et des algorithmes des moteurs de recherches, c’est un peu frustrant de voir, tartempion, trucmuche et machin, s’affubler tout d’un coup de cette épithète.

11 affirmations pour reconnaître les faux spécialistes en référencement

L’on entend dire, et on lit, toute sorte de choses sur le référencement. Voici 11 affirmations qui devraient vous permettre de reconnaître les faux spécialistes, et si vous entendez une de ces affirmations dans leur bouche ou si vous la lisez sur leur site Internet, fuyez de grâce.

  1. Le référencement c’est ajouter des mots-clés dans une balise meta.
  2. Le référencement c’est soumettre votre site internet aux moteurs de recherches
  3. Soumettre une sitemap.xml va améliorer votre référencement
  4. Créer des minisites va vous aider dans votre référencement
  5. Le référencement consiste à mettre ses mots-clés dans une balise <h1>
  6. Vous devez avoir une bonne densité de mots-clés dans vos pages
  7. Il n’est pas nécessaire de penser au référencement, car votre site a un blogue
  8. Il n’est pas nécessaire de rediriger vos URL lors d’une refonte de site
  9. L’architecture d’un site n’est pas importante en référencement
  10. Il faut utiliser des balises meta comme « revisit-after, » ou « robots=follow,index »
  11. Vous avez beaucoup de contenus alors vous aurez un bon référencement

Alors? Spécialistes en référencement Internet, escrocs du référencementclowns du référencement, ou spécialistes en pétage de broue ?

 

Comments

  1. Johann Frot says

    Bien résumé. Je partage ce sentiment car beaucoup s’improvisent spécialistes après avoir lu un livre sur le référencement …

  2. Roger Guevremont says

    Bien dit ! Mais Dieu qu’il y a des charlatans dans notre métier.

    Le référencement est maintenant à la mode: tous les consultants le font….Il reste quand même qu’il devient de plus en plus difficile de démontrer notre savoir-faire en se démarquant de ceux-qui-font-tout-mais-qui-ne connaissent-rien-sauf-legraphisme-ou-l’hébergement.

    Je viens de me faire chiper un client par une firme de design graphique (??) qui a copié mes textes en images et qui ne s’est même pas donné la peine de recopier les «Title».

    Le pire? Le client est très satisfait du résultat qui engendre zéro (oui, zéro) visite par jour, mais le site est beau.

    Misère….

  3. says

    Oui, les charlatans et autres clowns abondent. De même que les fournisseurs de solution « bas de gamme ». C’est pourquoi il faut se différencier, élargir sa gamme de services, aller plus vers le service conseil. Mais il demeure que c’est difficile. Avec l’arrivée des réseaux sociaux, plusieurs pensent aussi que la panacée à la visibilité web est la création d’une page Facebook.

  4. A Potin says

    C’est bien vrai, mais il est compliqué de déceler tous les charlatans dans ce domaine.

  5. says

    « Vous avez beaucoup de contenus alors vous aurez un bon référencement »- Le contenu est le maître mot, donc si le contenu est optimisé SEO « vous aurez un bon référencement ». Cette phrase est donc en trop dans ce top 11

    • says

      Le contenu «per se» n’est pas suffisant. Je connais plein de sites avec beaucoup de contenu mais très mal optimisé, très mal référencés ou même dont le contenu est invisible aux moteurs. Mais vous avez raison, le contenu est à la base d’un référencement et d’une stratégie de visibilité web réussie.

  6. says

    En même temps, à trop vouloir tirer les prix vers le bas, c’est les risquent encourus malheureusement ! Lorsque certains clients vous demandent des tarifs toujours moins chers, il ne faut pas s’étonner ensuite de l’éclosion du type de formule « Votre site référencé dans 10.000 annuaires en moins de 6 minutes ».

    D’autre part, pour reconnaître un charlatan, c’est facile… demandez-lui des preuves de ce qu’il avance ! Bien peu sont crédibles par la suite

    • says

      Pas facile en effet. Je préfère moins de clients, mais des prestations plus intelligentes que «inscrivez votre site dans 10 000 annuaires pour 19,99$»

  7. Tunetavie says

    mwais, plusieurs des affirmations sont pas forcément fausse, faut arrêter de pousser mémé dans les orties, les gens vont seulement être encore plus confus

  8. says

    Je suis du même avis que certains ici. Le référencement, ce n’est pas tout ça, mais certains de ces points ne sont pas à oublier en tant que  » travaux de base « 

  9. Denis says

    Bonjour

    Pour le commun des mortels qui s’y connait très peu en référencement, c’est très difficile de choisir un référenceur et évaluer son travail après 6 ou 8 mois.Qui va l’évaluer? Un autre référenceur ou une compagnie en référencement? Seront-il biaisés dans leurs évaluations? Vous ne pouvez pas faire des audits et en même temps êtres des créateur de site et référenceurs. Vous êtes tous des prophêtes dans vos paroisses mes amis.